Dicyrtomina minuta (O. Fabricius, 1783)

Cette petite espèce est un collembole à la coloration jaune vif. Quelques légères taches rougeâtres et jaune lumineux peuvent être observées sur le dos et les flancs. La tache noire à la partie postérieure du corps est une autre de ses caractéristiques et permet de le distinguer de Dicyrtomina flavosignata que je n’ai pas encore trouvé. Les antennes foncent pour devenir brun-rouge. La taille des spécimens que j’ai rencontré est estimée à environ 1 mm.

Cette espèce est connue d’Europe. J’ai observé et photographié cette espèce le 14/01/2017 en forêt de Mervent en Vendée. Ils étaient à courir au sol sur et sous les feuilles mortes à proximité d’un ruisseau.

La classe des Collembola (Collemboles) appartient à l’embranchement des arthropodes et au sous-embranchement des hexapodes. Pour résumer, ils ne sont ni insectes, ni crustacés, ni arachnides. Ils possèdent six pattes et une paire d’antennes. Leur croissance passe obligatoirement par des mues tout au long de leur cycle de vie.

Je vous propose de découvrir une petite video de Dicyrtomina minuta. Elle montre une séquence de la vie d’un collembole dans son environnement.

  • Lieu d'observation : Forêt de Mervent (Vendée), Loire Atlantique, Maine et Loire
  • Habitat : Litière feuilles mortes au bord d'un ruisseau
  • Matériel : Canon Eos 5 d Mark II - mp-e 65 mm f/2.8 + bagues allonges et Canon Eos 5D Mark IV mp-e + extender x2
  • Année : 2017
  • Collembola.org http://collembola.org/taxa/dicyinae.htm
  • ,

Répondre