Hemigrammus rubrostriatus Zarske, 2015

Importée pour la première fois en 2013 par Aquarium Glaser en Allemagne, l’espèce fut décrite peu de temps après par Zarske en 2015. Ce nouveau tétra est vraiment exceptionnel avec cette ligne rouge vive que l’on retrouve également sur le haut de l’oeil et dans le pédoncule caudal juste au-dessus d’un ocelle noir bien marqué. Le corps est haut et comprimé latéralement. Les nageoires sont peu colorées, toutefois on devine un peu de rouge dans la nageoire dorsale qui s’accentue dans les phases d’excitations. L’espèce est relativement calme et se laisse volontiers photographier. La mise au point est facilitée et m’a permis de réaliser des portraits serrés et notamment un plan détaillé de l’œil très coloré. Les spécimens que j’ai eu la chance de photographier proviennent du premier import en 2013.

L’espèce n’est pas commune et encore peu d’import ont eu lieu. Elle a été importée initialement sous le taxon erroné Bryconops cf. caudomaculatus Comme tous les Hemigrammus, l’espèce vit en groupe de 6 à 8 sujets dans un volume minimal de 80 litres. Elle peut être acclimatée avec d’autres espèces au comportement et taille similaire. Selon le nombre de poissons, une hiérarchie se met en place et certains poissons se font repousser sans crainte majeure pour les sujets dominés. Cependant, il faut s’assurer que chaque poisson trouve bien de quoi s’alimenter lors des distributions de nourriture. C’est pourquoi, ces poissons doivent être maintenus avec un volume de nage important et un nombre de sujets également importants. Un aquarium planté, de type régional amazonien mettra en valeur ce superbe poisson. On le maintiendra en eau douce et légèrement acide avec une température régulée à 24-26°C. Le poisson atteint une taille de 5 cm environ.

L’espèce a été importé de Colombie et serait également présente au Venezuela. D’autres imports anecdotiques ont eu lieu à partir d’exportateurs du Pérou mais sans que pour le moment l’information soit réellement validée. Cette espèce occupe peut-être une plus large répartition que celle qu’on connaît actuellement et cela pourrait permettre de voir plus régulièrement cette espèce dans les magasins aquariophiles à un prix plus accessible.

  • Origine Géographique : Amérique du Sud (Colombie, Venezuela, Pérou (?))
  • Famille : Characidés
  • Matériel : Canon Eos 5 d Mark II - Canon 100 mm macro f/2.8
  • Année : 2013
  • , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *