De nombreuses espèces de gobies sont très colorées et ce n’est pas celle-ci qui démentira leur réputation. Le corps gris clair est orné de barres verticales rouge brique plus ou moins intenses tout le long des flancs de l’abdomen. Les nageoires sont rouges et bordées de blanc bleuté. Les contrastes sont fortement accentués et la tête s’assombrit selon l’humeur du poisson. Affirmer ses couleurs est un signe de communication pour montrer au rival sa supériorité. Les gobies sont territoriaux et caractériels ! Ils doivent pouvoir se soustraire des joutes en se cachant du dominant. Le bac doit être aménagé en conséquence.
Les gobies sont généralement assez faciles à photographier. Ce sont des poissons curieux qui se posent souvent quelques instants sur un support telle qu’une roche ou un bois immergé. C’est le moment pour immortaliser l’espèce et bien observer leurs habitudes. Les yeux mobiles observent l’environnement et si un intrus s’approche trop de la zone de vie, les nageoires se déploient, les couleurs se renforcent, le corps se cabre, vibre et la gueule s’ouvre en grand !

Originaire d’une région montagneuse de la Chine, l’espèce fréquente des ruisseaux d’eaux vives bien oxygénées où la température reste relativement fraîche. En aquarium, il est recommandé de ne pas dépasser les 22-24°C, un pH compris entre 6,5 et 7,5 et une dureté moyenne. Ce gobie atteint une taille de 5 cm ce qui permet de maintenir quelques couples ou trio dans un bac de 80 litres. Le décor doit offrir de nombreux supports et cachettes à l’aide de bois et roches polies. Quelques plantes robustes et bien arrimées peuvent être introduites.
L’espèce est originaire de la montagne Lianhua dans la procince du Guangdong en Chine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *