» » » 12 mois & 6000 km

12 mois & 6000 km

Posté dans : Nature | 0

Les rives de la Loire, dernier fleuve européen sauvage sont l’occasion de faire quelques observations intéressantes. Après 12 mois et 6000 km de migration depuis la Mer des Sargasses grâce aux courants du Gulf Stream, les civelles (alevin translucide de l’anguille) s’apprêtent à poursuivre leur cycle de vie en eau douce. Dès lors, elles remontent les cours d’eau douce où elles continuent leur croissance pour passer au stade d’anguillettes. On parle de montaison. La pigmentation commence à foncer légèrement pour virer à une teinte brune jaunâtre. Elles deviennent alors des anguilles jaunes qui seront adultes avec une taille de 60 à 150 cm. Normalement, l’espèce est discrète et remonte le cours des fleuves et rivières de nuit ou au fond des lits pour fuir la lumière. Ce dimanche matin du 28 août vers 9H00, en aval de St Florent du Viel, j’ai pu observer un essaim de plusieurs centaines ou milliers de jeunes anguilles de moins de 10 cm remonter le fleuve en bord de rive grâce à une eau exceptionnellement transparente. Ce flux d’anguillettes à durée environ 10-15 minutes pour s’arrêter brutalement mais s’en savoir depuis combien de temps il avait réellement commencé ! Espérons que ces jeunes poissons contribueront à améliorer la présence de cette espèce considérée en danger critique d’extinction.

 

Après une dizaine d’années de croissance, les sujets sont matures et peuvent partir se reproduire à 6000 kilomètres de là dans l’eau de mer. En effet, Anguilla anguilla est une espèce catadrome : ce dit d’une espèce qui vit en eau douce mais se reproduit en eau de mer à l’inverse du saumon qui lui migre en eau douce pour se reproduire et y mourir (Anadrome). Dès lors, les anguilles mâles et femelles se mettent en route pour faire le chemin inverse, on parle de dévalaison. L’anguille européenne devra contourner les barrages et les chaussées au fil de la Loire ou de ses affluents en profitant également des inondations automnales pour se faufiler plus facilement vers l’océan. Elle se prépare à une longue immersion en eau de mer puisqu’elle rejoint la Mer des Sargasses à près de 6000 Kilomètres dans l’Océan Atlantique Nord où les anguilles se reproduisent depuis 140 millions d’années.

 

Références :

Wikipedia : Civelles, Anguilla anguilla, Migrations des poissons, Mer des Sargasses

IUCN : Anguilla anguilla

Répondre